( 10 septembre, 2018 )

Superstition 2:La religion

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci de votre fidélité que vous me témoigner.

superstition 1Aujourd’hui, je vais vous parlez de superstition.

Le thème que j’ai choisi est la religion.

Bien que nous savons tous ce que sont les superstitions, il ne faut pas oublier qu’autrefois c’est-à-dire il y a des siècles, elle était selon par la religion qualifiée par les athées.

En effet l’église disait que la superstition était la croyance en la réactivité de l’univers ou d’entités surnaturelles selon certains comportements humains.

N’oublions pas que l’église la désignait comme une structure basée autour d’une croyance collective sur les origines ou les fins de l’univers, ou le sens de la vie.

Mais la superstition désigne une croyance ou une pratique qui ne se rattache pas à la religion.

Même si les doctrines religieuses fournissent des croyances catholiques aux saints, aux anges et aux démons, à leurs pouvoirs, etc.

De même que les symboles et accessoires religieux parmi les objets de protection ou les superstitions se matérialisent comme des talismans, des amulettes, des grisgris, des fétiches, des trèfles à quatre feuilles, etc.

Alors si la religion se sont imposés et n’ont pas toujours pu éradiquer les superstitions ancestrales et qu’ils ont fait tout pour les détourner ou qu’ils ont fait tout pour les rendre intrigantes.

On sait aussi que l’église réprouve la superstition et considère que celle-ci s’oppose en effet au premier commandement qui interdit d’honorer d’autres dieux.

Qu’elle voit la superstition comme un excès pervers de religion.

Heureusement aujourd’hui la superstition est bien et belle dans notre culture, que l’on peut retrouver de nombreuses croyances dans nos sociétés et prendre leurs distances avec la religion.

Cordialement votre admin.

Spirituellement votre.

1...7891011
« Page Précédente  Page Suivante »
|