( 15 février, 2018 )

Légendes urbaines 3: Bloody Mary

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci de votre fidélité que vous me témoigner.

Bloody Mary 1Aujourd’hui, je vais vous parlez de légende urbaine.

Le thème que j’ai choisi sur la légende urbaine est : La deuxième partie de la légende de Bloody Mary.

Rappelez-vous dans la première partie nous avions Bloody Mary la mère qui c’est suicidé lors de la mort de son bébé et l’histoire de celle ou son père Munford enterra sa fille.

Dans cette histoire on raconte que Bloody Mary serait également le surnom de Marie Tudor qui fut la reine catholique d’Angleterre fille du célèbre Henry VIII.

On raconte que Bloody Mary aurait ordonné l’assassinat en masse de protestants dans l’Angleterre du XVIéme siècle ou bien une autre hypothèse serai aussi que la comtesse Elizabeth Bathory ( appellée aussi la comtesse Dracula) serait baignée dans le sang de jeunes filles vierges pour pouvoir conserver sa jeunesse et qu’elle est également surnommé Bloody Mary.

Il existe encore une autre histoire qui raconte que Bloody Mary serai la vierge Marie elle-même venue nous avertir de ne pas jouer avec son nom, ni celui de son fils Jésus.

On a également l’histoire de celle qu’elle serait une sorcière qui fut brûler par les habitants de son village pour sorcellerie et aurait promis de revenir pour maudire ses assassins dès que l’on invoquerait son nom.

Nous avons aussi l’histoire de celle qui aurait décédée dans une voiture qui serait enflammée avec son fils les laissant sans vie, alors elle décide depuis ce jour de vivre à jamais dans les miroirs pour se venger de ceux qui ont tué son enfant.

Vous voyez ils existent tellement d’histoires que l’on à le choix de prendre celle que l’on veut et de la raconter à sa façon autour d’un feu ou d’une veillée entre amis.

Mais la plus populaire est celle ou l’on cite Bloody Mary plusieurs fois devant la glace de la salle de bain.

Alors comment faire la bonne invocation ?

La aussi il y a plusieurs invocations qui varient selon les lieux et les époques.

La plus célèbre est de placer deux bougies de chaque côté du miroir, de bien fixer le miroir et de bien prononcer le non de Bloody Mary trois fois ou treize fois ( cela peut varier selon les lieux) et de tourner en même temps en hurlant son nom en le faisant doucement, puis de plus en plus fort, c’est à ce moment que l’on pourrait voir Bloody Mary avec son visage terrifiant couverte de sang, de blessures, de ses mains voulant vous attraper pour vous amener si vous la regarder dans ses yeux ou de vous attaquer.

On dit aussi que quand elle va apparaître devant vous , on attend également une cloche sonner pour vous avertir de son arrivée.

En 1978 suite à ces événements la folkloriste Janet Langlois décide d’écrire un essai que l’on utilise encore dans certains cours universitaires sur les légendes urbaines en Amérique.

D’ailleurs le film d’horreur « Candyman » écrit en 1992 par Bernard Rose est basé sur les récits des essais de Janet Langlois, Mais également dans  » Urban Legend » de 1998 ou dans la série bien connue X-files en 1996 et bien dans d’autres films.

Alors maintenant si le coeur vous en dit, vous pouvez toujours essayer de pratiquer ce rituel  et d’invoquer Bloody Mary, mais attention au conséquence, car il se peut que l’on vous retrouve plus ou bien de retrouver votre corps sans vie.

Cordialement votre admin.

Spirituellement votre.

 

1...2122232425
« Page Précédente  Page Suivante »
|