( 6 septembre, 2021 )

Légendes urbaines 41:Belphegor

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci de votre fidélité que vous me témoigner.

Aujourd’hui, je vais vous parlez de légende urbaine.

Belphegor Source google

Belphegor Source google

Le thème que j’ai choisi sur la légende est Belphégor.

Si je vous dis Belphégor, pour un Français, il répondra que c’est le fantôme du Louvre, qui se trouve à Paris en France.

Ou alors, on dira aussi que c’est une série de télévisions en 1965 avec Juliette Greco et en 2001 la nouvelle version avec Sophie Marceau.

Seulement Belphégor continuent encore aujourd’hui de hanter les murs du Louvre, qui suscitent toujours la curiosité des visiteurs.

Dans l’ancien Testament Belphégor était un symbole de débauche, de luxure, et surtout représenté comme une idole infâme.

Mais, étant une divinité moabite, et adorée sur le mont Phégor, par les Juifs de retour d’Egypte, lors de la grande démarche des Hébreux menés par Moïse où il aurait fait une halte à Moab lors de leur marche vers le pays de Canaan, ce serait laissé entraîner à la débauche par des femmes moabites et du pays de Madian, où ils se livraient au culte de Baal et de Belphégor.

Belphégor serait donc un personnage démoniaque qui manipulerait ses victimes en leur inspirant des inventions ingénieuses censées leur rapporter de l’argent, qu’il se met dans la peau d’une jeune femme séduisante pour séduire ses victimes.

Sauf, que dans la réalité c’est un monstre hideux, qu’il est souvent représenté avec des doigts crochus, d’une tête cornue, d’une barbe hirsute et anthropomorphe.

Aujourd’hui, la légende raconte que son esprit barbare serait venu prendre possession du corps d’une momie du Louvre et qu’il prendrait plaisir à se balader le long des galeries la nuit tombée.

D’ailleurs, les visiteurs sont même impatients de visiter ce musée et surtout de voir la fameuse momie dit possédé par c’est esprit maléfique.

Pendant la Renaissance il devient le roi des enfers, envoyé sur terre pour tester le sort des maris.

Aujourd’hui, dans la démonologie, Belphégor serait un démon de la paresse et des inventions.

D’autres démonologues le comparent même à Crepitus, le dieu des pets et des flatulences dans la Rome antique.

De nos jours, selon l’écrivain Arthur Bernède paru en 1927, ce roman policier deviendra une série télévisée représentant Belphégor comme un être surnaturel qui s’amuserait à disparaître et reparaître en donnant des frissons aux gardiens du Louvre.

Cordialement votre admin.

Spirituellement votre.

12345...41
Page Suivante »
|