( 10 mai, 2021 )

Art divinatoire 147:L’aiguilette

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci pour votre fidélité que vous me témoignez.

Aiguillette Source google

Aiguillette Source google

Dans cet article, je vais vous parler d’un autre art divinatoire que certains connaissent ou pas.

L’aiguillette :

L’aiguillette est une sorte d’ancien rituel que d’un art divinatoire.

Cette méthode remonte au temps ancien comme au Moyen Age ou le terme aiguillette désignait le phallus.

En effet on utilisait le nouage de l’aiguillette par un sorcier qui avait pour but de ruiner le mariage de jeunes gens, mais aussi pour extorquer de l’argent en échange du dénouement de l’aiguillette.

Cela ressemblait à une sorte de lacet ferré à ses extrémités pour fermer les vêtements qui était aussi un surnom de l’organe sexuel masculin, qui avait pour but de paralyser cet organe afin d’empêcher l’acte conjugal.

L’aiguillette était donc une sorte de pratique magique pour jeter un sort pour rendre impuissant sexuellement une victime désignée.

Bien sûr lorsque l’on effectuait le dénouement de l’aiguillette, cela permettait à la victime de retrouver toute sa virilité et surtout son pouvoir de copuler. Quand le sorcier voulait bien annuler son sort.

Heureusement que l’on pouvait utiliser une autre méthode pour dénouer l’aiguillette, en utilisant l’aristolochie qui est une sorte de plante que l’on nomme la paille de sarrasin avec laquelle on l’employait à des fumigations.

Voilà pourquoi l’aiguillette était craint au début du 17éme siècle et que bien des mariages se célébraient dans un grand secret.

C’est dommage que l’on utilise plus l’aiguillette de nos jours, cette variante certes nécessite un ingrédient peu commode, mais surtout efficace pour toujours garder et assurer à un couple d’être toujours unis.

Cordialement votre admin.

Spirituellement vôtre.

12345...147
Page Suivante »
|