• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 27 avril 2020
( 27 avril, 2020 )

Art divinatoire 128:Cosquinomancie

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci pour votre fidélité que vous me témoignez.

cosquinomancieDans cet article, je vais vous parler d’un autre art divinatoire que certains connaissent ou pas.

La cosquinomancie :

 

La cosquinomancie est une divination par un tamis.

La cosquinomancie ou coskinomancie, coscinomancie, cosnomancie vient du grec « koskinon » qui signifie crible ou tamis.

La cosquinomancie se pratiquait au moyen d’un crible, d’une passoire, d’un sas ou d’un tamis que l’on faisait tourner et était suspendu par des pincettes ou des tenailles qui étaient supportées par deux doigts de deux assistants.

Cela permettait ainsi de découvrir, parfois grâce à l’aide du démon, ceux qui avaient commis un crime ou un vol, voire même des blessures.

On poursuivait ensuite par nommer les personnes soupçonnées ou de quelque autre crime secret, que l’on jugeait coupable.

Toutefois, il fallait que le tamis tourne ou tremble pour pouvoir affirmer que la personne soupçonnée était coupable du crime commis.

D’ailleurs cette pratique s’utilise encore en France dans certaines régions comme la Bretagne ou cette superstition est nommée «  tourner le sas ».

Bien que la cosquinomancie remonte à l’ère de la Grèce antique.

Aujourd’hui, la cosquinomancie a complètement disparu, même si parfois on peut la retrouver comme en Bretagne.

Cordialement votre admin.

Spirituellement vôtre.

|