• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 16 mars 2020
( 16 mars, 2020 )

Superstition 18:Croiser les doigts

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci de votre fidélité que vous me témoignez.

croiser doigtAujourd’hui, je vais vous parler de superstition.

Le thème que j’ai choisi est de croiser les doigts.

Je crois que beaucoup d’entre nous, pour forcer nos vœux, le bonheur et forcer la chance, que nous croisons souvent les doigts pour conjurer le mauvais sort.

Mais d’où vient cette curieuse tradition de cette superstition.

La première théorie sur croiser les doigts est un geste qui remonte depuis l’Antiquité, lors de la persécution des chrétiens, où ils devaient rester sur leur garde pour échapper à la mort, qu’ils imaginaire un signe de reconnaissance et ainsi, on savait immédiatement qu’il faisait partie de la communauté.

La deuxième théorie vient de certains rites païens, ou la croix symbolisait une union magique, qu’il fallait être deux pour réaliser l’opération, que chacun des deux individus devait croiser son index avec celui de l’autre pour qu’un vœu se réalise, car cela était censé d’augmenter les chances pour obtenir satisfaction.

Une dernière théorie ramène cette superstition préchrétienne en Europe de l’Ouest, où l’on croyait accomplir des vœux en mettant sur une croix, au point d’intersection qui concentrait les esprits positifs. Mais au cours du temps, les individus le remplacèrent en posant leurs index à d’autres personnes et beaucoup plus tard à faire ce geste soi-même.

Il ne faut pas oublier, non plus qu’au Moyen Age, on croisait les doigts pour faire le signe de la croix et surtout pour faire fuir le diable.

Que les Anglais seraient également les premiers à user cette expression « we cross our fingers » on croisse ses doigts pour invoquer la baraka.

De nos jours, croiser les doigts se voit beaucoup chez les enfants qui ont pris le réflexe de le faire en chantonnant « croix de bois, croix de fer, si je mens, je vais en enfer » sans oublier de croiser les doigts derrière le dos.

Et pour nous les adultes, croiser les doigts, c’est plutôt pour conjurer le mauvais sort ou attirer la chance, d’éloigner les esprits malfaisants et empêcher des malheurs divers de s’abattre sur nous, mais surtout de mettre Dieu de son côté.

Toutefois, attention de ne pas promettre quoi que ce soit à autrui en croissant les doigts derrière le dos, à moins de vouloir mentir et qui sait attirer le mauvais œil sur soi.

Cordialement votre admin.

Spirituellement vôtre.

 

|