• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 20 février 2020
( 20 février, 2020 )

Paranormal 100:La maison de la mort

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci de votre fidélité que vous me témoignez.

Aujourd’hui, je vais vous parler du paranormal.

Le thème que j’ai choisi est la maison de la mort.maison de l'horreur

La maison de la mort se situe dans l’un des blocs les plus pittoresques de New York, dans le 14 West 10 th Street, à Greenwich Village, de style néo-grec et construit à la fin des années 1850 dans le quartier de Washington Square Park ou presque tout le monde s’accorde à dire qu’ils y auraient quelque chose de sinistre, que l’on nomme aujourd’hui le vieux « brownstone ».

En effet, on dit, qu’elle serait hantée par 22 fantômes, dont le plus célèbre serait Mark Twain qui aurait résidé de 1900 à 1901.

Que depuis plus d’un siècle, cette demeure qui raffole évidemment les chasseurs de fantômes, serait le théâtre d’une succession d’événements macabres.

En 1900, elle devient la résidence de l’auteur Samuel Clemens dit Mark Twain, ou au premier étage près de l’escalier qu’on aurait observé Twain vêtu d’un costume blanc, voire même apercevoir son visage fantomatique, qu’une mère et sa fille en 1930 auraient vu Twain assis sur une chaise près d’une fenêtre dire « j’ai un problème ici que je dois régler » pour ensuite disparaître quelques instants plus tard.

Reconverti en 1937 en 10 appartements, c’est l’actrice Jan Bryant Bartell et son mari qui emménage au dernier étage, où ils disent avoir ressenti des présences et a commencé à vivre des événements, comme ressentir une main glaciale lui effleurait la nuque, des pas la suivant, des odeurs malsaines, que son chien passait des heures à grogner et à se hérisser devant une chaise vide, etc.

Suite aux événements paranormaux les Bartell font appel à un médium qui aurait paraît-il, qu’empirer les choses.

Dans la première séance du médium, il serait entré en transe mortelle et aurait parlé de corps se trouvant ensevelis sous le plancher, qu’il y aurait une jeune fille et un enfant avorté, qu’elle était aussi une femme de la guerre civile dont son mari avait été tué.

Le médium aurait même crié « je ne partirai jamais ! », ce qui donna au Bartell de publier un livre « Spindrift : Spray from a Psychic Sea » racontant sa lutte avec le paranormal qu’elle terminera en 1974, juste quelques semaines avant de se suicider.

D’ailleurs, des enquêteurs du paranormal auraient visité la demeure du 14 West 10th Street dit le vieux brownstone, avoir ressenti la présence de personnes dont une femme en blanc, d’un jeune enfant et d’un chat gris, sans oublier les autres phénomènes.

Ce qui est certain pour cette demeure, c’est qu’en 1987 Joël Steinberg un ancien avocat de la défense de New York a été accusé d’homicide involontaire au premier degré pour avoir battu sauvagement à mort sa fille de 6 ans.

Mais, maintenant on dira qu’il fut poussé par les mains d’esprits violents habitant dans cette demeure que l’on nomme la maison de la mort.

Cordialement votre admin.

Spirituellement vôtre.

 

|