• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 10 février 2020
( 10 février, 2020 )

Art divinatoire 121:Aspidomancie

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci pour votre fidélité que vous me témoignez.

aspidomancieDans cet article, je vais vous parler d’un autre art divinatoire que certains connaissent ou pas.

L’aspidomancie :

 

L’aspidomancie est une divination par les boucliers.

L’aspidomancie vient du grec « aspid » qui signifie bouclier.

L’aspidomancie est donc une sorte de divination par la transe ou l’extase grâce à l’aide d’un bouclier, qui remonte depuis les temps anciens, déjà à l’Antiquité il pratiquait cette méthode mais avec un miroir que l’on nommait la catoptromancie ( voir art divinatoire n° 47).

La pratique de l’aspidomancie est plutôt connue dans les Indes, depuis environ le dix-septième siècle.

Ce sont principalement les sorciers hindous qui l’utilisent le plus souvent en traçant un grand cercle et plaçant au centre le bouclier où il s’y campe assis, en tailleur ou accroupi en marmottant des conjurations, il devient hideux et ne sort de son extase que pour annoncer les choses sur les questions que l’on aurait pu lui demander.

En général, l’aspidomancie est plus réservé aux chefs des villages où pour des personnages influents, car ce sont eux qui se font prédire l’avenir.

L’aspidomancie est parfois même reliée à certaines pratiques de la sorcellerie que l’on peut retrouver en Afrique chez certains peuples, où les questions poser sont généralement concernées sur la nourriture, les récoltes, les envahisseurs, les maladies, etc.

De nos jours, cette pratique de l’aspidomancie n’est plus d’actualité chez les voyants, mais par contre en Inde, on voit encore des gens se donner en spectacle dans les villages, ce qui m’amène à conclure que l’aspidomancie est plus du fétichisme qu’une divination.

Cordialement votre admin.

Spirituellement vôtre.

 

|