• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 3 octobre 2019
( 3 octobre, 2019 )

Paranormal 88:Méduse

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci de votre fidélité que vous me témoignez.

Aujourd’hui, je vais vous parler du paranormal.

meduseLe thème que j’ai choisi est Méduse.

Je pense que le nom de Méduse vous dit certainement quelque chose et non ce n’est pas le nom vernaculaire désignant les formes libres de nombreux groupes de cnidaires se trouvant dans les mers que l’on voit dans les reportages d’animaux.

Je vous parle ici d’une gorgone du nom de Méduse dans la mythologie grecque qui nous vient du grec « Medousa » et du latin « Medusa », qu’elle est aussi l’une des trois sœurs gorgones «  Euryale et Sthéno » qui sont eux immortelles par rapport à Méduse qui ne l’est pas.

On a une version d’Apollodore ou Méduse était tellement fière de sa beauté avait osé rivaliser avec Athéna, furieuse la transforma en un monstre.

Le récit le plus connu de Méduse est d’après Ovide qu’elle était une belle femme attirante de nombreux prétendants, mais s’était plutôt pour attirer les attentions de Poséidon le dieu de la mer qui un jour trouva Méduse seule dans le temple dédié à Athéna et l’aurait enlevée.

Athéna outragée par cette profanation transformait Méduse en un monstre répugnant.

Toutefois, son aspect a un peu évolué, selon certains récits d’abord c’était un monstre difforme, ensuite une femme à la chevelure de serpents et possédant des défenses de sangliers, tandis qu’aujourd’hui vous la voyez sous différentes formes, mais toujours avec une tête à la chevelure de serpents.

On connaît également le fameux mythe de Méduse avec Persée où il s’éprend de la belle princesse Danaé qui deviendra son épouse si Percée rapporte la tête de Méduse.

C’est alors que Persée se rend près du Dieu Hermès lui offre une épée et son aide ainsi que Athéna en lui offrant un bouclier, sauf qu’il doit découvrir trois objets magiques qui l’aideront dans son œuvre « le casque de l’invisibilité d’Hadès, les sandales ailées lui permettant de voler et une besace pour y placer la tête.

Enfin équipé, Persée se rendit sur l’île de Sériphos ou se trouvait Méduse.

Une fois sur l’île Persée devait faire attention à Méduse, car il sait que le regard  pourrait le transformer en statue de pierre, c’est ainsi que grâce au casque de l’invisibilité il s’approcha de Méduse en regardant son reflet sur le bouclier et d’un coup d’épée lui trancha la tête qu’il mit directement dans la besace pour là rapporter.

Sauf que sur son retour, Persée racontera quelques aventures comme celle Andromède attachée à un îlot offerte a un kraken où il le combattra et le transformera en pierre grâce à la tête de Méduse, mais tombera amoureux d’Andromède, celle d’une nuit dans le désert de Libye ou quelques gouttes de sang de Méduse tombent et se transformeront en dangereux serpents dont l’un tuera plus tard un des argonautes.

De retour et après avoir délivré Danaé et Dictys de Polydecte et de son armée, il remet la tête de Méduse à la déesse Athéna qui avec l’aide de Héphaïstos fixera le visage de Méduse sur un bouclier fabriquée à partir d’une peau de chèvre et celle de Méduse pour le placer au temple d’Athéna comme fonction de semer l’effroi.

On dit aussi que de la tête de Méduse du sang sorti donne naissance à deux créatures celui de Pégase et du chevalier d’or Chrysaor.

Une histoire de Apollodore raconte qu’une fois Persée de retour et volant la Libye que des gouttes de sang découlèrent de la tête de Méduse et se changèrent en serpents venimeux, qui depuis ont infecté toute cette contrée.

Cordialement votre admin.

Spirituellement vôtre.

 

12
Page Suivante »
|