• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 12 septembre 2019
( 12 septembre, 2019 )

Paranormal 86:Moulin de Perbet

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci de votre fidélité que vous me témoigner.

Aujourd’hui, je vais vous parlez du paranormal.

Le thème que j’ai choisi est le moulin de Perbet.Le moulin de Perbet

On a beaucoup fait couler de l’encre sur le moulin de Perbet qui se trouve à Velay une ancienne province française située au sud du Massif central dans le département de la Haute Loire dans la région d’Auvergne Rhône Alpes.

C’est une histoire qui bouleversera toute la population au début du XXéme siècle en France dans la région sauvage et superbe de la Haute Loire.

A cet endroit se trouve un moulin que les habitants appelleront le moulin du diable, sauf qu’aujourd’hui seule les habitués peuvent encore le situé car il ne reste plus que des ruines et même cette histoire est également un peu oublié mais à l’époque défraya la chronique dans cette région.

Les faits ce passe un jour en novembre 1902 au alentour de trois heures de l’après midi ou trois agriculteurs marchant dans la neige entendent des cris de peur et surtout des pleurs venant du moulin de Perbet située au bord de la rivière de l’Aubépin ou le meunier Etienne Joubert vit avec sa femme Marie et ses deux enfants Philomène 14 ans et Marie 12 ans.

Les trois agriculteurs de passage se précipitent quand soudainement ils voient dans la cuisine une scène hallucinante ou les fillettes sont projetées sur le sol comme si une force invisible les avaient attrapées, Masson l’un des agriculteurs essaye d’attraper une fillette pour essayer de maîtriser l’état de panique mais elle lui échappe et l’un de ses sabots s’envole en brisant une vitre et qu’une autre pierre venant de l’extérieur vient également brisé un autre carreau sauf que la pierre était brûlante cette fois, ils voient aussi que dans la pièce tout est en désordre, que les assiettes éclatent, que les meubles se renversent tout seuls, même dans l’étables les vaches sont terrifiées et se débattent que les couvertures des lits volent et vont recouvrir les pauvres bêtes qui meuglent.

D’après le témoignage d’un agriculteur il explique que la mère disait que c’était Marie et qu’elle parle avec Exbraya la vraie mère des deux filles décédées huit ans plutôt et qu’un des filles aurait vu son fantôme la veille.

Bien sûr cette histoire commence à faire le tour du canton disant que le moulin de Perbet est hanté et possédé par le diable.

C’est alors que les curieux du canton se précipitent pour venir observer les phénomènes au moulin de Perbet et aussi pour se rendre compte sur place, sauf que ces personnes sont également bombardés par une pluie d’objets divers comme des cailloux, des sabots, etc.

Comme les phénomènes ne diminuent pas on fait venir un prêtre exorciste mais malheureusement  rien n’y fait et au réveillon de fin d’année les fillettes sont de nouveau attaquées par les forces mystérieuses invisibles, qu’il y a aussi des bruits étranges et même des bruits de pas dans le grenier.

C’est phénomènes cesseront en 1903 quand les filles quitteront le moulin de Perbet pour aller habiter à Paris se qui donne également une drôle de coïncidence, que les habitants du canton lors de leurs départ surnommeront les filles du diable.

Aujourd’hui ce mystère reste encore sans explication, serait-il un canular par le meunier qui était endetté et voulant rendre son moulin invendable à ses créanciers ou s’agit-elle t il réellement d’un poltergeist et de phénomènes paranormaux, où bien que les filles cherchaient à attirer l’attention sur elle car elle souffrait de la mort de leur vraie mère.

On raconte même une légende sur cette histoire que vous retrouverez dans les légendes.

Toutefois si le cœur vous en dit rien ne vous empêche de visiter ce moulin mais à vos risque et péril.

Cordialement votre admin.

Spirituellement votre.

|