• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 4 avril 2019
( 4 avril, 2019 )

Paranormal 74: Chateau de Randan

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci de votre fidélité que vous me témoigner.

Château de Randan 1Aujourd’hui, je vais vous parlez du paranormal.

Le thème que j’ai choisi est le château de Randan.

Ah le château de Randan est un endroit que les chasseurs de fantômes se sont souvent frottés aux histoires étranges et inexpliquées.

Le château de Randan ou le Domaine royal de Randan est un château situé sur la commune de Randan dans le département du Puy-de-Dôme en France et appartient de nos jours au conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, qui bien sûr assure aussi la restauration, l’entretient et surtout l’animation.

C’est au XIX éme siècle que Marie Adélaïde d’Orléans achète aux Choiseul le domaine et confie la transformation à l’architecte Pierre François Léonard Fontaine ou elle dépense des sommes colossales, mais meurt en 1847 et le domaine passe donc de main en main sans quitter le cercle familial des Orléans.

Donc le domaine royal de Randan accueillera dans son parc et ces beaux salons des têtes couronnées, des artistes en vogue, des ducs, des ministres, etc.

Mais la nuit du 24 au 25 juillet 1925 vers 1 h 00 le feu prend dans le salon chinois et les flammes gagnent rapidement en intensité et le sinistre se propage faisant également des victimes malgré l’aide de la population essayant mais en vain d’éteindre se feu, laissant ce château en un amas noirci de poutrelles et de pans de murs calcinés et les étages complètements disparu.

Aujourd’hui le mystère de l’incendie de Randan n’est toujours pas élucidé, donnant ainsi des rumeurs et surtout des phénomènes paranormaux.

On dit aussi que ce domaine aurait été transformé pendant la première guerre mondiale en hôpital, ce qui donne lieu ainsi à de la souffrance, la tristesse et la mort ou un soldat se serait attaché au domaine et rode au alentour, mais rien ne le confirme.

En effet on raconte qu’une légende serait née suite à un tableau peint en 1899 par Alphonse Osbert représentant sur sa toile une figure féminine, entourée dans un halo surnaturel et tenant entre ses mains le château, ce tableau s’intitule « La muse de Randan pleure le départ de la princesse ».

Alors faut il voir dans ce tableau peint un évocation d’un drame qui est souvent à l’origine d’une hantise et surtout un réflexe de chasseur de fantômes.

Certains vous diront peut être avoir attendu des bruits étranges et même voire des apparitions fantomatiques, mais rien aujourd’hui ne prouve que ce lieu soit hanté malgré des observations par les traqueurs de fantômes.

Cordialement votre admin.

Spirituellement votre.

 

|