( 18 mars, 2019 )

Légendes urbaines 19:Les Gruber

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci de votre fidélité que vous me témoigner.

La ferme d’Hinterkaifeck 1Aujourd’hui, je vais vous parlez de légende urbaine.

Le thème que j’ai choisi sur la légende est la ferme des Gruber.

Je pense que vous êtes nombreux avoir déjà attendu parler de légendes urbaines sur les tueurs en séries et autres, mais avez-vous attendu parler du tueur qui se cache dans la maison d’une famille.

Il est vrai qu’ils existent de nombreuses histoires circulant sur les tueurs et en voici une vrai qui se passe dans la petite ferme d’Hinterkaifeck se situant sur le hameau de Kaifeck et le préfixe Hinter qui signifie derrière en allemand, ce qui donne donc la ferme qui se situe derrière le hameau de Kaifeck et est située entre les villes bavaroises de Ingolstadt et Schrobenhausen à peu près à 70 km de Munich en Allemagne.

Ce drame théâtral est l’un des crimes les plus sanglants, énigmatique allemande qui n’a jamais été résolu de nos jours.

C’est en effet le 31 mars 1922 où six habitants, Andreas Gruber 63 ans, sa femme Cäzilia 62 ans, leur fille Viktoria Gabriel 35 ans et ses deux enfants Cäzilia 7 ans et Josef 2 ans, la femme de chambre Maria Baumgartner 44 ans seront tués d’après les dires par des coups de pioches.

On sait que cette famille vivaient cachées suite au soupçon d’une relation incestueuses entre Viktoria et Andreas d’où la naissance de Josef et qu’ils furent condamné en mai 1915 pour inceste, mai pourrait être aussi le fils d’un amants étant un voisin, ce qui donne d’ailleurs que cette famille cachaient de grands secrets.

Maintenant la légende qui circule raconte que Andreas avait découvert des pas dans la neige partant sur la lisière de la forêt jusqu’à la ferme et l’avait signalé à ses voisins, mais aucune empreinte dans l’autre sens, qu’il avait aussi trouvé un journal bizarre dans le grenier et entendu des bruits, mais qu’il n’y avait personne et que les clés de maison disparues.

On dit également que une autre femme de chambre avait quitté cette demeure six mois avant terrorisée et déclarant que la ferme était hantée, il retrouva une autre femme de chambre quelques heures avant la tuerie atroce.

On sait que la famille remarquait des choses étranges, des objets disparaissaient ou changeaient de place, qu’ils attendaient des bruits étranges dans la maison surtout dans le grenier, des empreintes étranges.

Et voilà que le soir du 31 mars 1922 que un par un ils furent attiré dans la grange ou il seront tuée d’après les experts par une pioche, ensuite que le tueur serait entrée dans la maison pour tuer le petit Josef dormant dans son lit et la femme de ménage dans sa chambre à coucher.

Et le mardi 4 avril les voisins ne voyant plus personne se présentent à la ferme en découvrant le massacre sanglants de la famille Gruber.

Aujourd’hui malgré cette horrible tuerie les enquêteurs en charge de l’affaire ayant émis de nombreuses hypothèses, n’ont toujours pas résolu cette histoire.

Cordialement votre admin.

Spirituellement votre.

123456...8
« Page Précédente  Page Suivante »
|