• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 21 février 2019
( 21 février, 2019 )

Légendes urbaines 18:Hashima Reiko

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci de votre fidélité que vous me témoigner.

Kashima ReikoAujourd’hui, je vais vous parlez de légende urbaine.

Le thème que j’ai choisi est la légende de Hashima Reiko.

Peut être que certains d’entre vous a déjà attendu parler de l’histoire urbaine ou visionner sur la toile la fabuleuse histoire de Hashima Reiko.

Cette légende raconte que se serait une jeune femme lycéenne qui rentrant chez elle et se baladant non loin d’une voie ferrée fût agressée par un groupe d’homme qui l’aurait battue, violée a plusieurs reprises et surtout laissée pour morte.

Cette jeune lycéenne inconsciente et humiliée reprend connaissance, appelant à l’aide et malheureusement ne recevant aucune réponse décide de ramper pour aller chercher des secours puisqu’elle était incapable de marcher.

Kashima Reiko étant complètement à bout de forces finies par s’effondrer sur les rails d’une voie ferrée ou malheureusement se fera sectionné en deux par le passage du train.

C’est pourquoi depuis ce jour des personnes racontent d’avoir croisée son fantôme qui ère pour retrouver ses jambes et de pouvoir retrouver ces assassins.

Mais surtout si vous la croissez elle vous demandera  « où son ses jambes » et si vous ne lui répondez pas à sa question elle vous arrachera les vôtres, sinon vous pouvez aussi lui répondre qu’elle son sur la voie Meishin et de ce fait elle vous répondra alors « et qui est-ce qui te l’a dit » et vous devrez alors répondre « c’est Kashima Reiko qui me l’a dit » ce qui fera normalement la faire disparaître.

Alors ci un jour vous attendez un fantôme faire un bruit ressemblant « Teke-teke, teke-teke » et dépourvu d’une moitié de son corps, rampant au sol pour venir prendre vos jambes, c’est qui vous avez affaire à Kashima Reiko.

D’ailleurs dans le folklore japonais Kashima Reiko est considéré si l’on se réfère à la classification à un « onryo » c’est-à-dire à un esprit vengeur, qui son décrit comme des êtres maltraitées, violentées et tuées par des hommes, qui assouviraient dont la soif de vengeance sur les hommes.

Pour le bruit du « Teke-teke » se serait le bruit que la personne ferait avec les coudes au moment ou Kashima ramperait vers vous pour vous attrapez et de les prendre ces jambes.

Aujourd’hui cette légende très connue au japon a également eu droit à son heure de gloire sur les écrans dont le films Noroi, Carved ou Sadako VS Kayako et d’autres films, on aura aussi des jeux vidéos, des mangas et des récits dont en France on peut le retrouver sous le titre de « Hanako et autres légendes urbaines ».

Ah j’oubliais, on a également souligné que Kashima Reiko apparaît à toute personne un mois après que celui-ci aurait lu ou attendu son histoire.

Mais peut être que j’aurai du vous le mentionner ce détail avant que vous ne commenciez à le lire.

Cordialement votre admin.

Spirituellement votre.

 

|