• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 1 novembre 2018
( 1 novembre, 2018 )

Ufologie 6: Thomas Mantell

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci de votre fidélité que vous me témoigner.

roswell 1Aujourd’hui, je vais vous parlez d’ufologie.

Le thème que j’ai choisi est la deuxième partie de l’affaire Thomas Mantell.

Le 7 janvier 1948 le capitaine Thomas Mantell ayant reçu l’ordre de son commandant de revenir immédiatement de son exercice pour poursuivre un objet mystérieux signalé un peut plutôt par la population et les autorités.

C’est donc vers 14 h 45 Thomas Mantell se retrouve à 15.000 pieds devant l’objet et transmet directement à la tour de contrôle que l’ovni se déplace à environ la moitié de sa vitesse.

Accompagné par deux autres pilotes le lieutenant Clements et le lieutenant Hammond pour l’assister sur cet ovni et de l’étudier.

C’est alors que la tour de contrôle lui demande de faire une description de l’objet, ce que fit Thomas Mantell en décrivant que l’objet était de nature métallique et d’une taille énorme d’une envergure de 170 mètres de circonférence.

Il annonce aussi à la tour qu’il va essayer de le suivre avec les deux autres pilotes, mais l’un d’entre eux annonce que l’objet vient de disparaître dans les nuages après une accélération effrayante.

C’est ainsi que les deux pilotes abandonnent la poursuite à 23000 pieds pour rentrée à la base suite par manque d’oxygène à cette altitude, sauf que Thomas Mantell décide de continuer seul la mission en montant de plus en plus haut.

Dés lors on perd le contact radio avec le capitaine Thomas Mantell.

Inquiet vers 15 h 40 le commandant Hix fait décoller deux appareils de la base pour le rechercher.

Ce n’est que vers 17 h 00 à côté d’une ferme près de Franklin à plus de 145 Km de la base que l’on retrouve les restes de l’appareil complètement éparpillés sur des kilomètres carrés.

On retrouve également son corps par mis les débris et on constatera aussi que sa montre c’est arrêté à 15 h 18, que d’après les instruments de bord de l’avion, il serait monté jusqu’à une altitude de 9000 mètres.

Maintenant selon les experts, ils disent que Thomas Mantell aurait poursuivit l’objet jusqu’à 25000 pieds et qu’il serait mort d’anoxie, que l’avion aurait continué à monter jusqu’à 30000 pieds avant de tombé en perte de puissance, que l’aile gauche aurait explosé.

Cependant entre 16 h 00 et 16 h 30 d’autres témoins de Madisonville, d’Elizabethtown et de Lexington dans le Kentucky disent toujours apercevoir l’objet volé au-dessus d’eux.

Maintenant d’après les officiels deux possibilités sont envisagées, soit que Thomas Mantell se serait tué en poursuivant un ballon sonde, soit que c’était la planète Vénus ce qui est absurde.

Tout ceci pour cacher la vérité derrière des rapports étranges d’engins volant non identifiés venus d’un autre monde.

Maintenant pour les fans de séries de science fiction, vous pourrez retrouver dans la série de Star Trek un épisode s’intitulant « Demain est hier » qu’ils verront que cet épisode a été directement inspiré par l’affaire tragique du capitaine Thomas Mantell.

Cordialement votre admin.

Spirituellement votre.

 

|