• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 28 juin 2018
( 28 juin, 2018 )

Paranormal 54:Black shuck

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci de votre fidélité que vous me témoigner.

black shuck 1Aujourd’hui, je vais vous parlez du paranormal.

Le thème que j’ai choisi est la première partie sur le black shuck.

Je pense que beaucoup d’entre vous savent ce que c’est qu’un black shuck, si pas il s’agit tout simplement d’un chien noir qui n’est autre qu’un spectre canin souvent présent dans le folklore britannique.

Le black shuck représente aussi une créature nocturne que l’on considère comme un présage de mort où bien évidemment les gens pensent que lorsque l’on aperçoit ou le croise mourra peu de temps après la rencontre.

Pour ceux qui veulent visualiser le black shuck, il vous suffit de se souvenir du sinistros que les connaisseurs d’Harry Potter se souviennent dans la troisième saga étant le prisonnier d’Azkaban.

Où bien pour les amateurs de séries télévisés le feuilleton Supernatural ou dans la deuxième saison ils font référence au chien noir, ou alors dans la cinquième saison de Teen Wolf quand on apprend que Jordan Parrish ( le policier) est un chien de l’enfer, mais on le retrouve également dans les long métrage cinématographiques comme le chien de Baskerville qui hante la famille pour qu’ils meurent, mais l’énigme du mystère sera résolu par le célèbre détective Sherlock Holmes.

Les origines du mythe du chien noir sont très difficiles à discerner, car il est impossible de savoir si cela vient de la culture germanique ou de la culture celtique.

Toutefois il semblerait que son nom provient de l’anglais « Gallytrot » qui signifiera une sorte de chien étrange à apparence démoniaque. Ce qui donne donc pour le chien noir le surnom de black gallytrot.

Maintenant pour l’apparence physique du chien noir cela diffère selon les lieux géographiques.

Mais pour la plupart on le représente comme un chien noir représentant la mort et associé au diable, qui sont souvent généralement vu la nuit lors des orages, dans les carrefours, les lieux de l’exécution et sur les voies antiques, dans les cimetières, dans des endroits lugubres, qu’ils dégagent une impression de froid, de découragement et de désespoir.

Maintenant pour sa couleur c’est évidemment le noir, bien que certaines personnes aient rapportés parfois du blanc, du jaune et du gris.

Son manteau est poilu, touffu ou frisé, mais d’autres rapportent une robe brillante, lisse, luisante, glacée, doux, souple et hérissés.

Sa taille varie selon les endroits, mais on raconte généralement qu’il est plus gros qu’un chien ou alors de la taille d’un veau.

C’est aussi le même pour sa tête, cela varie des lieux avec des chiens sans têtes, à deux têtes ou ayant la tête et les membres d’autres animaux ou d’être humains, soit ils manquent des morceaux du corps.

Pour les yeux on le décrit comme étant de feu ou de flammes, brillants ou rougeoyant, incandescents, étant assez larges, gros et parfois même avec un seul œil.

Qu’il a aussi une bouche bavant, écumante, moussante, d’une odeur nauséabonde ou d’un souffle vaporeux.

Tandis que pour ses dents, ils sont grands et longues et que parfois il semble sourire ou grimacer à celui qui les percevrait.

Alors lorsque vous serez seul dans un lieu isolé, faite très attention pour ne pas croisé un chien noir.

FIN DE LA PREMIERE PARTIE.

Cordialement votre admin.

Spirituellement votre.

|