• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 8 février 2018
( 8 février, 2018 )

Légendes urbaines 2:Bloody Mary

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci de votre fidélité que vous me témoigner.

Bloody Mary 1Aujourd’hui, je vais vous parlez de légende urbaine.

Le thème que j’ai choisi sur la légende urbaine est : La légende de Bloody Mary.

Et oui, je raconte la légende de Bloody Mary.

Je sais vous aller me dire que tout le monde connaît la fameuse histoire, mais savez-vous qui est-elle et comment l’invoquer ou quelle est son origine.

Bloody Marie que l’on nomme parfois Marie la sanglante est un fantôme ou une sorcière que l’on retrouve dans le folklore occidentale.

Son histoire peut varié également d’un folklore à un autre.

L’histoire la plus connue serait ou Mary est une jeune maman qui ce saurait suicidée dans sa salle de bain après avoir perdu son enfant. Alors étant persuadée que la mort de son bébé serait à l’origine d’une personne, depuis elle hante aujourd’hui les miroirs des salles de bain pour retrouver le coupable de la mort de son enfant et de le tuer.

D’ou la légende urbaine qui raconte que si l’on prononce trois fois Bloody Mary dans un miroir de la salle de bain et se retournerait trois fois sur lui même apercevrait Bloody Mary qui se tiendrait derrière la personne.

Maintenant si la personne prononce en plus « Bloody Mary, I killed your baby » qui signifie  » Blody Mary, j’ai tué ton enfant », meurt attaquée par le fantôme.

On dit également que toutes les personnes qui auraient essayées de la voire ont été retrouvées la gorge tranchées face au miroir de la salle de bain, enfin c’est ce que l’on raconte.

Une autre légende raconte que Bloody Mary serait la fille d’un certain docteur que l’on nommait Munford et qu’elle aurait contracté la diphtérie. Que le docteur aurait décidé de l’enterrer vivante avec une corde attachée à son poignet qui était reliée à une cloche dans le cas ou elle pourrait venir à se réveiller, que sa mère restait auprès d’elle dans le cas ou la cloche viendrai à sonner.

Cependant Munford inquiète de voir sa bien aimée dehors et de prendre froid; lui injecta de la morphine pour la dissuader de quitter la tombe de sa fille. Malheureusement le lendemain Munford se rendit à la tombe et découvre que la cloche se retrouve à terre, alors il s’empressa de la déterrer pour découvrir que la pauvre Mary avait essayer de sortir du cercueil, que ses mains était ensanglanté et que même les ongles étaient arrachés suite au grattage du cercueil.

Alors son père pensait que Mary était morte de ses mains.

Fin de la première partie sur la légende de Bloody Mary.

Cordialement votre admin.

Spirituellement votre.

 

|