( 10 août, 2017 )

Paranormal 17

Chers lecteurs, chères lectrices ;

Bonjour et merci de votre fidélité que vous me témoigner.

abatwas 1Aujourd’hui, je vais vous parlez du paranormal.

Le thème que j’ai choisi est la mythologie zoulou.

Les abatwas :

Les abatwas sont de minuscules humains ne mesurant pas plus de 15 cm en moyenne, ce qui leurs permette de se cacher sous un brin d’herbe.

Les abatwas provient de la mythologie zoulou, de l’Afrique centrale, dans un pays comme le Burundi, le Congo, le Rwanda et l’Ouganda.

On raconte aussi que les abatwas peuvent également monter des fourmis qui leurs servent de montures, puisqu’on raconte que les femmes pondent des œufs et lors de l’éclosion, qu’ils sont jumelées avec des fourmis d’éléphant éclos le même jours et depuis lors ils restent connectés tout au long de leurs vies.

On dit aussi qu’ils ont une vie de nomade et ne s’aventure pas trop loin de leurs tribus, qu’ils apprécient la famille et la communauté, qu’ils ont une fidélité féroce et malgré leurs petites tailles, s’ils se sentent offensé ils peuvent devenir très fier et colérique.

Mais, ils proposent généralement une sorte de remboursement selon la gravité de l’infraction.

Les abatwas sont toujours à la recherche de gibier et sont des peuples très religieux, où ils seraient conçu par l’esprit de la nature liés à la religion Vash’Nok et que les larmes de Fell et de Burst les changèrent en petits hommes d’où le fameux surnom d’abatwa.

Dans la légende zoulou on raconte souvent que si l’on trouve un abatwa, il vous posera une question du genre « D’où m’avez-vous vu ? ». Et la réponse que l’on doit donner sera que l’on à vu depuis d’une montagne, où d’une zone lointaine.

Car si vous répondez que vous l’avez vu une fois à proximité, l’abatwa essaiera de vous tuer avec des flèches empoisonnées et si vous marcher sur un abatwa par accident vous serez punis par la peine de mort.

Les abatwas sont de nature très timides, vue de leurs petites tailles et ne tolèrent surtout pas d’être vus par de très jeunes enfants, des magiciens, des femmes enceintes. D’ailleurs on dit que si une femme enceinte voit un abatwa lorsque sa grossesse est à son septième mois, qu’elle donnera naissance à un garçon.      

Mais attention dans la vie réelle, les abatwas existent réellement. Ils sont un peuple aborigène d’Afrique et auraient été les premiers habitants du Burundi et du Rwanda.

Cordialement votre admin.

Spirituellement votre.

Pas de commentaires à “ Paranormal 17 ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|